Les dix commandements de l'Oktoberfest, ou comment réussir sa première expérience à la fête de la bière


L’Oktoberfest est de loin le plus grand festival de bière au monde, avec plus de 7 millions de visiteurs chaque année. Durant 16 jours, les visiteurs du monde entier se retrouvent à Munich sur la prairie de Thérèse, un terrain vague de 42 hectares, pour festoyer ensemble sous plus d’une trentaine de tentes à bières avec leur choppe Masskrüge (1L), profitant également des attractions de fête foraine, de la musique et des stands de nourriture locale.

 

Cette fête existe depuis plus de 200 ans à Munich. Elle commence le premier samedi de la deuxième quinzaine de septembre à midi pile et se termine le premier dimanche d’octobre (si cela tombe le 1er ou le 2 octobre, l’Oktoberfest se prolonge jusqu’au 3 octobre afin de pouvoir célébrer la fête nationale allemande par la même occasion, ce qui rajoute un ou deux jours de fête). Cette année, les festivités commenceront le 21 septembre pour finir le 6 octobre 2019.

 

N’hésitez pas à suivre ma page Facebook et mon compte Instagram pour être informés des prochains articles sur l’Oktoberfest, et autres festivités locales !

Oktoberfest4
OWFV7573

Pourquoi appeler cette fête “Oktoberfest” si elle se déroule principalement en septembre me direz-vous ? Cela remonte à l’année 1872, où il fut décidé d’avancer le début des festivités afin de profiter de conditions climatiques plus clémentes. Le nom n’a pas pour autant changé et demeure le même.

 

Quant aux origines culturelles de la fête, elles remontent à octobre 1810 : un défilé et une course de chevaux furent initiés par le roi Louis Ier sur la prairie de Thérèse, puis Maximilien 1er en fit une fête nationale. Au fur et à mesure des années, la tradition s’est renforcée, l’Oktoberfest a gagné en popularité, délaissant la course de chevaux au profit d’autres activités.

 

En route…

En route…

…direction…

…direction…

…l’Oktoberfest !

…l’Oktoberfest !

J’ai eu l’occasion de participer à l’édition 2018 avec une de mes amies, Madina, qui travaille dans la région. J’en ai profité pour lui rendre visite durant l’Oktoberfest et ce fut un week-end incroyable. L’Oktoberfest est une expérience mémorable à vivre au moins une fois dans sa vie. Dans cet article, je vous explique le déroulement de cette fête et la meilleure façon d’en profiter, au travers de dix “commandements” à suivre !

1. Le traditionnel costume bavarois tu revêtiras 

 

Ce qui fait tout le charme de l’Oktoberfest, c’est de voir des milliers de personnes revêtir l’habit traditionnel bavarois. Pour les hommes, il s’agit de porter une Lederhose, une culotte courte traditionnelle à pont s’arrêtant au-dessus des genoux, et pour les filles la fameuse robe Dirndl.

IMG_1696

Certains Dirndl coûtent plus de 500€ mais vous pourrez facilement trouver des versions bon marché sur internet ou dans les supermarchés allemands. Cependant, si vous souhaitez acheter la vraie tenue traditionnelle, il vous faudra débourser au minimum une cinquantaine d’euros. Les allemands ont souvent plusieurs costumes chez eux et une collègue allemande de mon amie nous en a prêté deux. Nous avons donc pu éviter cet investissement, qui est certes à usage unique, mais qui est, force est de le constater, indispensable pour se plonger totalement dans l’ambiance du festival.

IMG_1736
Oktoberfest1

Si vous ne voulez pas mettre d’argent dans un costume traditionnel, essayez tout de même de vous habiller avec des vêtements qui se rapprochent des costumes classiques. Pour les hommes, une chemise à carreau, des bretelles et un short marron pourront faire l’affaire. Pour les femmes, une jupe et un chemisier blanc à manche bouffante et de grandes chaussettes blanches pourront être une bonne alternative.

Bon à savoir : 

 

Sachez que l’endroit où vous positionnez le noeud de votre Dirndl en dit long sur votre situation amoureuse :

  • Si le noeud est noué à droite, cela veut dire que vous êtes en couple.
  • Si le noeud est noué à gauche, cela signifie que vous êtes célibataire et ouverte à des rencontres.
  • Si le noeud est noué au milieu, la situation sentimentale est compliquée. La tradition dit aussi que le noeud au milieu, signifie que la demoiselle est « vierge ».
  • Le noeud noué derrière, dans le dos est réservé aux serveuses ou bien aux veuves.

2. Ta mass de bière tu boiras 

 

A l’Oktoberfest, quand on demande une bière au serveur, on ne vous amène pas une pinte, et encore moins un demi, mais un litre de bière dans une grosse choppe à bière : c’est une Mass. Il n’est pas possible de commander un verre à bière plus petit (à moins de consommer de la bière blanche (Weissbier) qui sera alors servie en pinte de 0,5 litre). L’année dernière ce sont 7,9 millions de litres de bière qui ont été servies à l’Oktoberfest !!

La Mass coûte en moyenne 10€.

La dégustation de bière, une boisson fortement ancrée dans la culture munichoise, est au centre des festivités durant l’Oktoberfest. Toutes les bières servies à l’Oktoberfest proviennent de célèbres brasseries de Munich.

 

Durant toute la durée de l’Oktoberfest, l’approvisionnement en bière est assuré par les six brasseries les plus prestigieuses de la ville. Ces brasseries ont toutes plusieurs siècles à leur actif et  sont de véritables institutions à Munich, la capitale de la bière de l’Allemagne :

 

  • Augustiner, fondée en 1328 par les moines Augustins, est la plus vieille brasserie de Munich. Elle est connue pour sa fameuse bière blonde qui est l’une des bières les plus appréciées des Munichois. L’Augustiner Weissbier Oktoberfestbier, est un genre de bière (connue sous le nom de Märzen en allemand) qui est spécialement brassée pour le festival Oktoberfest.

 

  • Paulaner, fondée également par des moines, est une brasserie aussi très connue. Paulaner Oktoberfestbier (5.8%) est plus légère que les bières maltées offertes partout lors du festival, et est probablement la plus populaire des bières disponibles. Paulaner a également une très bonne bière blanche « Hefe-Weissbier ».

 

  • Hofbräu fut autrefois le principal fournisseur de bière de la cour royale, d’où son nom qui signifie la brasserie de la Cour. C’est la bière de l’Oktoberfest la plus forte en terme de degrés d’alcool (6,3%).

 

  • Hacker-Pschorr préserve une tradition de brassage vieille de 6 siècles, avec une bière qui n’a que très peu évolué depuis sa création. Leur Oktoberfest Märzen (5.8%) est une bière un peu amère, maltée et au goût de houblon qui se marie parfaitement avec la cuisine bavaroise traditionnelle proposée pendant le festival.

 

  • Löwenbräu, qui possède en plus d’une brasserie, une cave à vins (ses millésimes sont également accessibles pendant l’Oktoberfest). La bière qu’elle brasse spécialement pour cette occasion s’appelle Wiesenbier (6.1%), ce qui signifie littéralement « bière de prairie ».

La plupart des bières servies à l’Oktoberfest sont donc des bières blondes. Si vous n’êtes pas un grand amateur de bière vous pouvez demander une “radler”, c’est une bière mélangée avec de la limonade (un panaché en somme…) ou aller dans la seule et unique tente qui sert du vin, la Weinzelt.

3. Différentes tentes tu exploreras 

 

L’Oktoberfest, c’est plus d’une trentaines de tentes avec un univers différent, une décoration propre à chacune, et une ambiance qui change d’une tente à une autre. Tout d’abord il y a les 14 “grandes tentes”. Chacune des ces 14 tentes sert de la bière et appartient à l’une des 6 marques de bières.

  • Armbrustschützenzelt (bière Paulaner / capacité 7500 places assises) : l’une des tentes préférés des bavarois, présente depuis 1895. Ici pas de serveurs mais que des jolies serveuses dans une ambiance festive. Les championnats allemands de tir à l’arbalète ont lieu pendant l’Oktoberfest ce qui explique que les murs soient ornés de souvenirs de chasse (têtes de cerfs, d’ours, sangliers…). C’est l’une des tentes dans laquelle nous sommes allées : super ambiance ! 

 

  • Augustiner-Bräu (bière Augustiner / 8500 places assises) : c’est la tente préférée des familles avec une atmosphère bienveillante le tout dans une ambiance traditionnelle.

 

  • Bräurosl / Pschorrbräu-Festhalle (bière Hacker Pshorr / 8400 places assises) : ambiance festive et musicale avec un orchestre bavarois. C’est aussi la tente préférée de la communauté gay qui s’y donne rendez-vous chaque dimanche pour y mettre l’ambiance. 
Armbrustschuetzenzelt

Armbrustschuetzenzelt

Augustiner Bräu

Augustiner Bräu

Pschorrbräu Festhalle

Pschorrbräu Festhalle

  • Fischer-Vroni (bière Augustiner  / 3 800 places assises) : la tente – l’une des plus petite – est très pittoresque et on peut monter sur un bateau en bois à l’intérieur afin d’observer toute la tente. Sont servis des plats à base de poisson (la spécialité est le maquereau et le Steckerlfish). Fréquentée par les amateurs de poissons, les locaux et les personnes âgées.  

 

  • Hacker-Festzelt (bière Hackerbraü / 9300 places assises) : avec son faux plafond de nuages, cette tente attire beaucoup de jeunes fêtards grâce à sa  musique rock’n’roll qui remplace la musique bavaroise à partir de 17h30. 

 

  • Hofbräu-Festzelt (bière : Hofbräuhaus / 9992 places assises) : une des plus grandes tentes et la seule tente avec une zone où il est possible de rester debout devant la scène. Bonne ambiance assurée avec notamment des compétitions de “soulèvement de verres” ou la tradition du jeté de soutien-gorge sur l’ange suspendu au milieu de la tente.

 

Fischer Vroni

Fischer Vroni

Herzkasperlzelt Von Aussen

Herzkasperlzelt Von Aussen

Hofbräu Festzelt

Hofbräu Festzelt

  • Käfer Wiesn-Schänke (bière Paulaner / 3000 places assises) : une des plus petites tentes, fréquentée par la Haute Société qui souhaite rester loin de l’agitation, dans un style de ferme bavaroise construite à base de troncs d’arbre. Elle possède un biergarten très sympa avec des tables à l’extérieur. 

 

  • Löwenbräu-Festzelt (bière Löwenbräu / 9500 places assises) : visible grâce à sa haute tour de 37 m de haut et la statue de lion de 4m50 qui rugit toutes les minutes au dessus de la tente. C’est celle préférée des fans de foot (TSV 1860) et des touristes. Son biergarten est très agréable pour boire sa bière au soleil. 

 

  • Marstall (bière Spaten / 4000 places assises) : datant de 2004, il s’agit de la toute dernière tente à voir le jour, elle vient remplacer l’ancienne tente Hippodrome. C’est une des salles les plus lumineuses grâce à un toit transparent. L’atmosphère est jeune et branchée.

 

Käfer Wiesn-Schänke

Käfer Wiesn-Schänke

Löwenbräu-Festzelt

Löwenbräu-Festzelt

Marstall

Marstall

 

  • Ochsenbraterei (bière Spaten / 7600 places assises) : dans une ambiance familiale et tranquille on vient y manger la spécialité culinaire de la tente, le boeuf. 

 

  • Schottenhamel (bière Spaten / 9000 places assises) : c’est ici que le maire de la ville fait officiellement couler la première bière ce qui lance le début des festivités de l’Oktoberfest. La moitié des places se trouve dans le biergarten, très agréable quand il fait beau. 

 

  • Schützenfestzelt (bière Löwenbrau / 5400 places) : une atmosphère traditionnelle, la moitié de sa surface est dédiée au tir. 

 

Ochsenbraterei

Ochsenbraterei

Schottenhamel

Schottenhamel

Schützenfestzelt

Schützenfestzelt

 

  • Weinzelt (bière Paulaner / 2500 place) : à la différence d’autres tentes, on peut boire du vin, du mousseux et du champagne ainsi que de la bière blanche Paulaner. Elle est considérée comme l’une des plus belles tentes. 

 

  • Winzerer Fähndl (bière Paulaner / 10900 places) : la plus grande tente du site, dans un style bavarois authentique qui lui confère une atmosphère unique. C’est aussi la tente préférée des supporters du Bayern de Munich. 

 

 

Weinzelt

Weinzelt

Intérieur Weinzelt

Intérieur Weinzelt

Winzerer Fähndl

Winzerer Fähndl

Les tentes sont ouvertes de 10h à 23h30, la dernière tournée ayant lieu à 22h30, à l’exception des tentes Käfers Wiesnschänke et Weinzelt qui restent ouvertes jusqu’à 1h. L’entrée est gratuite, on ne paie que ce que l’on consomme.

 

 

Quelle est votre priorité ? 

 

  • manger des plats locaux bons marchés : Augustiner Brau, Hacker, Paulaner, Schottenhamel, Ochsenbraterei et Marstall
  • faire la fête en musique : Schottenhamel, Hacker, Paulaner, Augustiner Brau
  • vous mélanger avec les locaux et découvrir les traditions bavaroises : Schützenfestzelt, Käfer Wiesn-Schänke, Weinzelt, Braurosl / Pschorrbrau Festhalle, Armbrustschutzenzelt, Hofbrau
  • boire une bière au soleil dans un biergarten : Käfer Wiesn-Schänke, Schützenfestzelt, Löwenbräu-Festzelt, Schottenhamel
  • rencontrer des voyeurs du monde entier : Paulaner, Augustiner Brau,   Schottenhamel
  • savourer une bière dans une atmosphère plus tranquille : Käfer Wiesn-Schänke, Schützenfestzelt, Weinzelt

Pour rentrer dans les tentes, il faut, soit avoir une réservation pour une table, soit arriver suffisamment tôt pour qu’il reste de la place. Le processus de réservation est un peu compliqué et il faut s’y prendre très longtemps à l’avance (parfois même jusqu’à un an à l’avance pour certaines…en contactant les tentes directement par mail ou fax). Donc si vous n’avez pas prévu de vous rendre à l’Oktoberfest un an à l’avance, la seconde option s’impose à vous. Après, tout dépend de combien vous êtes. Avec Madina, nous avons réussi à rentrer dans deux tentes sans trop de difficultés (en matinée, aucun problème mais en fin d’après-midi c’était plus compliqué, on a un peu attendu, c’était la cohue, et le vigile choisissait des personnes dans la foule…). Une fois à l’intérieur, c’est relativement facile pour deux filles de se joindre à des tables, mais si vous êtes plus nombreux, mieux vaut arriver tôt et rester dans l’une des tentes une fois que vous y êtes ! A noter que les sac-à-dos n’y sont pas admis. 

 

IMG_1642 IMG_1783

En plus de ces 14 tentes, on retrouve également 21 petites tentes, plus familiales et tranquilles, mais qui ne les empêchent pas de faire partie de la tradition. Elles ne servent pas toutes de la bière, mais si c’est le cas, la bière y est exactement la même que dans les grandes. Si vous avez envie d’un peu de calme, d’un café, d’un thé, ou d’une part de gâteau, c’est l’endroit parfait pour se relaxer. Certaines tentes sont particulièrement différenciantes cependant, comme la Wirtshaus Im Schichtl qui évoque l’histoire (avec plus de 25 mises en scène de fausses décapitations qui sont organisées par jour), ou la tente Café Kaiserschmarrn qui commémore le mariage de Louis et Thérèse de Saxe qui donna en partie lieu à l’Oktoberfest.

4. Le dialecte local tu apprivoiseras 

 

En plus de traditionnels mots et phrases allemands que je vous ai retranscrits dans un petit lexique ci-dessous, vous entendrez souvent des expressions traditionnelles bavaroises comme « Oans, zwoa, g’suffa! » (« Un, deux, buvez ! ») ou « Zicke zacke, zicke zacke, hoi hoi hoi » (suivi de « Prost! »). N’hésitez pas à mémoriser ces quelques phrases en allemand pour participer à la convivialité du moment, à montrer votre ouverture d’esprit et votre envie de découvrir la culture allemande !

Petit lexique allemand pour l’Oktoberfest :

 

Une autre bière, s’il vous plait ! – Noch ein Bier bitte!

À votre santé ! – Prost!

Cette table est-elle libre ? – Ist dieser Tisch frei?

Combien cela coûte-t-il ? – Wie viel kostet das?

Avez-vous un menu en anglais ? – Haben Sie eine englische Menükarte?

Je voudrais une / deux / trois / quatre bières, s’il vous plait ! – Ich hätte gerne ein/zwei/drei/vier Maß Biere bitte!

Où sont les toilettes ? – Wo sind die Toiletten?

Merci ! – Danke!

5. Les spécialités bavaroises tu goûteras

 

Pour éponger un peu ces litres de bière, rien ne vaut de bonnes spécialités culinaires bavaroises, et il faut dire que l’Oktoberfest n’est pas en manque. Goûtez toutes les spécialités que vous pourrez : bretzel géant, saucisse (Weisswurst), poulet grillé traditionnel (Wiesn-Hendl), jaret de porc (Schweinshaxe) et boeuf rôti (en particulier dans la tente Ochsenbraterei), brochette de poisson, (Steckerl Fish)… 

Et pour le dessert ou pour le goûter, essayez quelques gâteaux traditionnels, comme le pain d’épices ou l’Apfelstrudel (sorte de crumble aux pommes). En plus des spécialités locales, on retrouve aussi toutes les friandises classiques des fêtes foraines : des churros à la barbe à papa en passant par les pommes d’amour !

6. Sur des manèges tu t’aventureras

 

Si vous avez l’estomac bien accroché (il le faut après ces litres de bières…), c’est un vrai plaisir de tester les différents manèges du site pour faire une pause entre deux tentes. L’air frais sur le visage, l’adrénaline, les fous rires, et surtout, pour les manèges en hauteur, une vue de dingue sur tout l’Oktoberfest. Et rien que pour ça, ça vaut le coup de s’y risquer ! La vue est impressionnante, on se rend compte de la grandeur du site et des milliers de personnes présentes à l’événement. Il y a des manèges plus ou moins violents, de la mythique grande roue au grand huit qui secoue fort, en passant par les chaises volantes, vous trouverez forcément une attraction faite pour vous.

IMG_1759
manege

7. De la musique traditionnelle tu chanteras 

 

Environ tous les quarts d’heure, l’orchestre entame un air bien connu des allemands “Ein Prosit der Gemütlichkeit” (qui signifie “trinquons, trinquons, à la joie d’être ensemble”). C’est la chanson à boire emblématique de la Fête de la Bière, et tout le monde se lève, les choppes s’entrechoquent et les sourires apparaissent. Croyez moi à la fin de la journée, vous la connaitrez par coeur !

Et pour prendre de l’avance, je vous laisse retenir ces quelques mots :

« Ein Prosit, ein Prosit der Gemütlichkeit…Oins, zwoa, drei, Gusuffa ! »

8. Sur les chaises tu monteras

 

Même si plusieurs petits logos indiquent qu’il ne faut pas monter sur les chaises, autant dire que cette règle ne semble pas être respectée. En effet, plus la journée passe, plus on voit de personnes monter sur les chaises pour trinquer ensemble ou danser. On voit aussi souvent des gens finir leur choppe d’une traite, sous les applaudissements des camarades des tablées aux alentours. Un joyeux bordel et une bonne ambiance !

IMG_1551

8. Des personnes du monde entier tu rencontreras 

 

Il y a vraiment un côté fédérateur à l’Oktoberfest, qui transcende les milieux sociaux. Les âges, les classes sociales, les sexes, les nationalités… se mélangent, les rencontres et les échanges deviennent faciles avec les voisins de tablées. Avec la musique dont je vous parlais, ce grand refrain « Ein Prosit, ein prosit, der Gemütlichkeit » que tout le monde reprend en trinquant avec ses voisins, on a un vrai moment de convivialité, où voyageurs du monde entiers, hommes d’affaire, Allemands branchés ou Bavarois traditionnels, trinquent ensemble et profitent du moment dans la joie et la bonne humeur !

10. Prévoyant tu seras

 

Et oui vous l’avez compris, il faut anticiper et être prévoyant pour ensuite pouvoir profiter au maximum une fois là bas, et totalement lâcher prise :

  • Pensez à réserver votre logement suffisamment à l’avance : les logements partent très vite ! A noter qu’il y a un grand camping, le Oktoberfest All Inclusive Camping, qui propose des tentes déjà montées avec le nécessaire à l’intérieur, ce qui permet d’éviter de ramener son matériel de camping.

 

  • Il en est de même pour les billets d’avion, pour ce type de date et d’affluence, plus vous les prendrez tôt, plus vous aurez des tarifs attractifs.

 

  • Si vous venez en groupe, n’oubliez pas de réserver votre table dans la tente qui convient le mieux à votre état d’esprit (et cela le plus longtemps à l’avance !)
  • Regardez la météo avant de partir pour pouvoir adapter votre tenue. Prenez une veste si besoin : en octobre il peut faire très chaud comme très froid en Allemagne, et croyez moi, une fois installé sous le chapiteau, vous n’aurez pas envie de ressortir pour aller chercher une veste.

 

  • Conseil de grand-mère mais… pensez à boire de l’eau de temps en temps pour éviter le mal de crâne du lendemain !!

 

  • N’emportez pas d’objets de valeurs pour ne rien perdre ou ne rien vous faire voler.

 

  • Essayez de prendre le strict nécessaire. N’oubliez pas que les sacs à dos sont interdits dans l’enceinte des tentes

C’est la fin de cet article et des dix commandements pour PROFITER au maximum de cette célébration !! J’espère qu’ils t’auront permis de mieux comprendre l’Oktoberfest, de t’organiser en vue d’une prochaine virée là-bas, ou t’auront donné envie de partir pour Munich à cette période de l’année. Munich est une jolie ville qui mérite d’être visitée, mais peut-être pas au point de faire un aller-retour uniquement pour découvrir la ville (ou disons que ce n’est à mon avis pas la priorité en terme de ville européenne). Ainsi, la visite de Munich couplée à l’Oktoberfest sur un grand week-end me paraît être la meilleure des options ! Prost !

 

 

Articles
Similaires
Lire l'article
16/09/2019 - Grèce
10 expériences pour vivre pleinement Mykonos
Les expériences à ne pas manquer si vous souhaitez profiter pleinement de l'île de Mykonos et de son atmosphère bien à elle.
Lire l'article
23/08/2019 - France
Dix endroits atypiques pour boire un verre à Paris en profitant du soleil
Mes endroits préférés pour boire un verre à Paris au soleil : une déconnexion totale et une véritable expérience insolite !
Lire l'article
25/08/2019 - Espagne - Europe
Les bars à tapas les plus typiques de Barcelone
Un tour d'horizon des bars à tapas de Barcelone pour manger local dans une atmosphère typique loin des pièges à touristes.
Voir plus d'articles